Nous vous signalons par ailleurs trois manifestations de rentrée :

Les 13 et 14 septembre, le Réseau international Frantz Fanon, en partenariat avec Espaces-Marx/Transform et ADEN (Association des descendants d’Esclaves Noirs) organisera, dans différents points de la Fête de l’Humanité une première présentation – lecture de l’initiative :

Anthologie de lettres du Sud au Nord, Paroles d’hommes libres

.

Entre autres, le stand de la ville de Saint Denis accueillera le 14 septembre de 12 heure 30 à 14 heures 30 la lecture de la lettre de démission de Frantz Fanon adressée au ministre-résident, Robert Lacoste par Christiane Chaulet-Achour, professeur de littérature francophone comparée à l’Université de Cergy Pontoise, et des lettres adressées « au Nord » par le Sous-commandant Marcos et le Président Evo Morales (B. et C. Doray). Ce moment sera suivi d’un débat : Identité, aliénations, luttes contre les dominations, et citoyenneté, avec notamment Madame Luzmila Carpio Sangüeza, Ambassadeur de Bolivie en France.

Fête de l’Humanité : Parc départemental de la Courneuve, RER B, Le Bourget.

****

Par ailleurs, dans le cycle des

conférences de l’Association d’Amitié franco-vietnamienne – connaissance du Vietnam

, une Conférence sera donnée par Bernard Doray, Concepcion Doray et Jacques Maître sous le titre :

Vidéos d’ entretiens cliniques dans une minorité ethnolinguistique victime de la dioxine (Centre -Vietnam). Présentation de cas

mardi 23 septembre à 19 h

mairie du XIIIe, 1 place d’Italie, 75013 Paris

Participation aux frais : 10 € ; tarif réduit (étudiants…) : 5 €

Renseignements auprès de l’AAFV, 44 rue Alexis Lepère 93100 Montreuil

Tél. : 01 42 87 44 34 Fax : 01 48 58 46 88 mail :

http://www.aafv.org/

Pour ceux qui ont déjà vu le film de recherche de A Luoi présenté au Séminaire, ce sera l’occasion de revoir ces images et d’autres, et d’en rediscuter. Pour les autres, ce sera une découverte.

****

Enfin, le

Festival Désaliéner

proposé par l’association Les Temps Mêlés du vendredi 17 octobre au dimanche 19 octobre 2008, dans le Château de Morsang sur Orge, se déroulera autour du thème : «  Faire face « .

Argument : Dans ce « Faire Face » c’est le visage humain qui est en question comme ce qui arrête la barbarie, mais ce qui ouvre aussi l’infini de la rencontre avec autrui.

« Le visage est ce qu’on ne peut pas tuer », Levinas.

Programme :

Vendredi 17 octobre

Exposition « Faire Face » : Vernissage à 18h00 – Café Curieux (2 bis rue Colas, Morsang sur Orge)

Samedi 18 octobre

Atelier Public de Création Artistique : « Qu’est-ce qu’une tête ? », de 14h00 à 18h00 – Château de Morsang

Portraits Cité Bardu ( exposition lecture vidéo) à 15h00 – Médiathèque Louis-Aragon

Les deux peintres Sabine Stellittano, Olivier Gontiès et l’écrivain Jacques-François Piquet présentent les travaux autour du portraits réalisés lors de leur résidence de deux ans à l’hôpital psychiatrique Bathélémy-Durand d’Etampes dans le cadre du projet « Culture à l’hôpital ».

« Eux-topia » (création théâtre) à 18h00 – Médiathèque Louis-Aragon.

Dans le cadre des Chemins de lecture du Val d’Orge, présentation de la création de la compagnie Nu comme l’œil conçue en collaboration avec la médiathèque de Morsang, l’association les Temps Mêlés et le service municipal de la jeunesse.

Cabaret Verbes Actifs à 19h30 – Salle Pablo-Neruda

Trois voix, trois manières engagées de manier le verbe pour cette soirée avec Thierry Hugoninc (musique du monde et chanson métisse), RIM C (jeune rappeuse et poétesse) et Armelle Dumoulin (poésie et chanson française)

Repas : 15 euros/demi-tarif adhérent des Temps Mêlés et groupe à partir de 10 personnes (réservation conseillée)

Dimanche 19 octobre

(PAF : 5 euros)

Concert du groupe Babel, Polyfolie vocale à 15h00 – Château.

Défilé de mode de Sabrina Gamba, à 16h00

Jeune styliste de l’association Les Temps Mêlés , Sabrina Gamba montrera son travail de création entre textes/musique et textiles en collaboration avec la compagnie Nue Comme l’oeil et le SMJ.

Concert de clôture à 17h00 Mathias Duplessy Trio

Compositeur, il a assimilé tous les styles (du chant diphonique mongol à la guitare flamenco, du jazz à la musique orientale) pour composer une musique qui lui est propre, sensible et contemporaine.

Première partie Gaïtan Ziga (pop française)

No mad’s land (Jazz Dub expérimental).