Liste des films réalisés.

Possibilité de projection (et débat) : bdoray@msh-paris.fr

 

Jardin de la mémoire

Une séance du séminaire du CEDRATE à la MSH.

 

Le projet du jardin de la mémoire du génocide rwandais de 1994

Un documentaire au Rwanda

MEXIQUE

 

Dignité

Cedrate, B. et C. Doray, 2003.

Ce film, tourné dans les communautés indigènes mayas en résistance au Chiapas, montre la vie quotidienne : culture traditionnelle et modernité d’un défi porté à la pensée unique formatée dans la mondialisation néolibérale. Durée : 30 minutes.

 

Los Caracoles de la dignidad

 

Cedrate / Ascam, B. et C. Doray, 2004.

Ce film relate la Marche de la dignité des Indigènes du Mexique, en 2001. Il en explique le contexte, les effets, et il donne à entendre plusieurs discours du Sous-commandant Marcos, dont le « conte de l’autre joueur ». Durée : 30 minutes.

 

Le remède Zapatiste

 

Cedrate / Ascam, B. et C. Doray, 2006.

Ce film resitue l’effort des communautés indigènes pour se doter d’un système de santé autonome, dans leur lutte plus générale pour la reconnaissance de leurs droits. Des parteras (sages femmes traditionnelles), des guérisseuses, des promoteurs de santé sont interrogés sur leurs espoirs et leurs pratiques. Durée : 30 minutes.

 

La Otra 1 et La Otra 2

 

Cedrate, B. et C. Doray, 2006.

Ces films restituent le travail des militants zapatistes au cours de « l’autre campagne » débutée en janvier 2006, et qui sillonne une grande partie du Mexique. Deux discours historiques du Sous – commandant Marcos ponctuent ce document précieux pour comprendre l’histoire actuelle du Mexique. Il s’agit de deux films, l’un de 20 minutes, l’autre de 30 minutes.

GUATÉMALA

Guatémala, le génocide continu

Cedrate, B. et C. Doray, 2004.

Ce film comporte un témoignage sur la tentative de génocide de la population Maya Ixil du Quiché (Guatémala), ainsi que la restitution de la prise en charge « improvisée » par la psychanalyste d’un enfant dont l’histoire est fille de cette période tragique. Durée : 30 minutes.

CHIAPAS ET GUATÉMALA

Les trois parteras

Cedrate et Ascam, B. et C. Doray, 2006.

Ce film présente le travail de trois sages-femmes mayas du point de vue de leurs traditions et de celui de la résistance à la guerre faite à leurs communautés et à leur culture.

ALGÉRIE

 

Les résistants de Si Mustapha

 

Cedrate et Afak, B. Doray, R. Merchichi, 2004.

Ce film présente la question clinique du traumatisme et des ressources communautaires, en se centrant sur un groupe qui a connu les exactions intégristes et le tremblement de terre de 2003. Avec gravité et parfois humour, ces résistants témoignent. Durée : 1 heure 10.

RWANDA

Le projet du Jardin de la mémoire de Kigali

Cedrate, B. Doray, 2001.

Ce film évoque le génocide rwandais (1994) et suit le travail de l’artiste plasticien Bruce Clarke jusqu’à la pose des premières pierres du projet (jusqu’à aujourd’hui inabouti), de Jardin de la mémoire, à Kigali. Durée 35 minutes, ou 45 minutes avec la restitution d’une discussion sur ce film dans le séminaire du Cedrate.

VIETNAM

Des gens à A Luoi

Cedrate, B. et C. Doray, 2005.

Ce film accompagne le travail de l’équipe du CEDRATE dans la vallée de A Luoi, l’une des zones les plus éprouvées par les épandages de l’Agent Orange / dioxine pendant la guerre “américaine“. Il s’agit de “minorités ethniques », Ta oi et Pa ko, dont la culture animiste a été particulièrement affectée par la destruction de la nature et les traumatismes de guerre. Durée : 30 minutes.

Le dit du soldat Yen

Cedrate, B. Doray, 2002.

Ce film est basé sur la reprise minutieuse d’un récit de guerre qu’un vétéran de l’armée nord-vietnamienne avait d’abord écrit sur un mode littéraire. On y questionne la vérité du récit et la fonction de l’écriture. Durée : 25 minutes.

Publié le mardi 3 juin 2008